fbpx

Le Frelon Asiatique : aidez à lutter contre leur prolifération !

Le Frelon Asiatique : aidez à lutter contre leur prolifération !

Pourquoi piéger les frelons ?

Les frelons asiatiques sont invasifs dans nos campagnes, ils se développent à grande vitesse et sont une des causes majeures de la disparition des abeilles dans notre région. Les frelons se nourrissent principalement d’abeilles et de fruits.

Dès que ceux-ci ont découvert une ruche ils restent en vol stationnaire devant l’entrée puis attrapent les abeilles lors de leurs aller-venues. Ils les découpent sur place grâce à leur puissantes mandibules et retournent au nid nourrir les larves avec cette pâtée d’abeilles.

Le Frelon Asiatique : aidez à lutter contre leur prolifération !

Comment peut-on lutter contre leur prolifération ?

C’est assez simple, à la fin de l’automne les femelles non fécondées meurent. Seules les femelles fécondées avant l’hiver vont quitter le nid afin d’hiberner jusqu’au printemps suivant.
Dès que les beaux jours arrivent, elles sortent de leurs cachettes hivernales et cherchent de la nourriture, pour fonder une nouvelle colonie. C’est à ce moment là que chacun d’entre nous peut intervenir en les piégeant!

Deux bouteilles d’eau en plastique suffisent.

Pour appâter les femelles il y a un mélange qui fonctionne très bien : sirop de grenadine, bière brune et vin blanc. Ce piège sera sélectif car les abeilles ne supportent pas l’alcool, elles ne viendront donc pas dans la bouteille.

Alors dès la fin du mois de février, aidez les apiculteurs, et mettez des pièges dans vos jardins ! Retirez-les à la fin avril pour éviter de piéger des guêpes, papillons et autres insectes!

Réalisation d’un piège sélectif

Coupez une première bouteille en deux au niveau du goulot, puis enfoncez la partie découpée à l’envers dans le corps de la bouteille. Attachez une ficelle ou un fil de fer en perçant deux trous dans la partie supérieure pour pouvoir le suspendre dans les arbres.

Le Frelon Asiatique : aidez à lutter contre leur prolifération !

Percez le fond de la bouteille avec un forêt de 5mm (5 à 6 trous), cela permettra aux frelons de ne pas se noyer (les frelons asiatiques pris au piège vont émettre des phéromones qui en attireront d’autres). Coupez le fond d’une deuxième bouteille puis enfoncez le dans la première partie du piège déjà réalisé. Il servira de récipient pour l’appât.

Le Frelon Asiatique : aidez à lutter contre leur prolifération !  Le Frelon Asiatique : aidez à lutter contre leur prolifération !  Le Frelon Asiatique : aidez à lutter contre leur prolifération !
Percez 4 trous dans le corps du piège, toujours avec le foret de 5mm, afin de pouvoir laisser s’échapper moucherons et autres insectes utiles de nos campagnes. Ça y’est le piège est prêt! Il ne reste plus qu’à le remplir avec l’appât (1/3 grenadine, 1/3 bière brune, 1/3 vin blanc) et de le suspendre dans le jardin.

Le Frelon Asiatique : aidez à lutter contre leur prolifération !

Avatar

À propos de Gouach Gouach

Citoyen-Bénévole de la première heure pour Mangeons-local.bzh, et tout particulièrement pour le Pays de Cornouaille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

4
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
Paquerette BoscherGalland SergeRonarc'hSCOFFHAM Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
SCOFFHAM
Locavore
SCOFFHAM

Bonsoir
Merci beaucoup , je fais ce procédé depuis déjà un bon bout de temps , c’est Maman qui le faisait même avant les frelons asiatiques
C’est intéressant pour ceux qui ne connaissent pas et de ce fait je vais partager
Amicalement Laurence

Ronarc'h
Locavore
Ronarc'h

Il y a urgence avec l’hiver et les arbres sans feuille on voit des nid partout sur Concarneau et Tregunc, avec certain d’une taille impressionnante. Je vais appliquer votre astuce. Merci.

Galland Serge
Locavore
Galland Serge

Les 3 pièges sont en place. L’année dernière, 100 frelons piégés de mars à mai. Tranquille tout l’été, pas un seul frelon. Il serait souhaitable que chaque personne ou chaque famille puisse mettre un ou plusieurs pièges (surtout autour des anciens nids que l’on voit bien actuellement.)

Paquerette Boscher
Locavore
Paquerette Boscher

Merci pour l’info et les conseils!

Sinon... jette un œil aux nouveaux producteurs !