header-image

Pourquoi "manger local" ?

Il existe de très nombreuses raisons, générales ou personnelles, pour adopter un peu plus de « Locavorisme » dans ses actes d’achats quotidiens.

En voici quelques unes :

  • Le pilier Économique : le producteur et son travail sont mieux valorisés, et les achats locaux participent à la vitalité sociale et économique de la région.
  • Le pilier Social : l’achat local permet aux producteurs de vivre décemment de leur travail et de retrouver la vraie place qu’ils occupent : ceux qui nous nourrissent.
  • Le pilier Environnemental : le circuit court évite les trajets inutiles de marchandises et a donc un impact significatif et direct sur l’environnement local et international.
  • Le pilier Traçabilité : le consommateur sait d’où viennent et comment sont réalisés les produits qu’il achète. Dans un secteur où les scandales alimentaires s’égrènent sans discontinuer, l’achat local est une réponse.
  • Le pilier Politique : l’acte d’achat est probablement la meilleure façon de « voter » et celui de l’achat alimentaire se fait 3 fois par jour. Le fait d’acheter localement est ainsi le moyen le plus efficace pour « voter » politiquement et pour décider du monde de demain.
  • Le pilier de l’Éthique Animale : quel que soit son régime alimentaire, on aspire tous au bien-être animal. Cela passe par la connaissance des conditions d’élevage et donc par le choix de son producteur.

Quelques chiffres sur le "Locavorisme", à savoir le fait de "manger local".

Toutes les études et enquêtes d’opinions montrent un intérêt de plus en plus important des consommateurs à acheter local. Le passage à l’acte suit car le « manger local » et les produits locaux sont de plus en plus plébiscités.

Gros point noir sur le tableau : l’accessibilité. De trop nombreuses personnes souhaitent consommer local mais ne trouvent pas les producteurs et les points de vente associés.

C’est de ce constat qu’est né « Mangeons-Local.bzh », avec pour seule ambition d’être le trait d’union entre les producteurs qui vendent directement en local et en circuit-court, et les consommateurs qui souhaitent prendre en main leur alimentation.

 

Votre navigateur ne supporte pas le nuage de tag en HTML5
80%
80% des consommateurs disent acheter, ponctuellement ou régulièrement, des produits locaux.
Votre navigateur ne supporte pas le nuage de tag en HTML5
+69%
69% des acheteurs de produits locaux déclarent en acheter actuellement plus qu’avant.
Votre navigateur ne supporte pas le nuage de tag en HTML5
40%
40% des acheteurs pensent qu’ils pourraient être plus incités à consommer local s’il y avait plus de points de vente disponibles.
Votre navigateur ne supporte pas le nuage de tag en HTML5
100%
Ce site répond à 100% à cette nouvelle problématique. ;)