fbpx

Un légume ancien et trop souvent oublié : le Rutabaga !

Un légume ancien et trop souvent oublié : le Rutabaga !

Aujourd’hui Loïc Bernard, maraicher sur la commune d’ Elliant (Aux Bios Légumes) nous propose de (re)découvrir un légume de saison, présent sur tous les bons étals : le Rutabaga.

Légume de disette ?!…

Issu de l’hybridation entre un choux frisé et un navet, le rutabaga (aussi appelé choux de Siam) est souvent associé à un légume de disette car très consommé pendant la seconde guerre mondiale. Le nom provient d’un dialecte suédois où il s’appelait rot-bagga, signifiant corne de bélier, car utilisé à l’époque comme nourriture pour les ovins !

… ou légume de grand chef étoilé ?

Ce légume d’hiver riche en fibre, est actuellement cuisiné par les chefs des plus grandes tables.

Il peut être consommé cru (en vinaigrette, en bâtonnets à l’apéro…) ou cuit (purée, gratin, potage…). Pour la consommation crue, mieux vaut privilégier les jeunes légumes d’un poids inférieur à 300g.

En entrée, on peut le mélanger aux pommes ou aux carottes. C’est d’ailleurs lors de cette préparation que le rutabaga fourni le plus de potassium utile pour la digestion et le système nerveux : jusqu’a 350 mg pour une portion de 100g ! Dans cette même portion on retrouve aussi 33mg de vitamine C, bien utile en cette période !

Un légume ancien et trop souvent oublié : le Rutabaga !

Dans la famille racine, je demande le Rutabaga !

Nous consommons principalement la racine de ce légume aux propriétés antioxydantes. Elle est de couleur jaune-verte avec un renflement sur la partie supérieure de couleur mauve selon les variétés, comme certains navets.

Il se conserve très bien dans le bac du réfrigérateur, mais encore mieux dans une cave à l’abri de la lumière. Une astuce consiste à le stocker au congélateur après avoir été blanchi ou déjà mixé en purée.

Idée recette !

Ci dessous une petite recette simple de Rutabaga rôti, pour agrémenter vos repas d’hiver :

Rutabaga au miel.

  • Pelez le rutabaga, en prenant soin d’enlever sa peau épaisse et de retirer les parties brunâtres. Coupez le légume en cubes.
  • Faites-le cuire une dizaine de minutes dans de l’eau bouillante ou à la vapeur, puis égouttez-le.
  • Faites fondre une noix de beurre dans une poêle, et faites revenir le rutabaga.
  • Déglacez avec le vinaigre, puis ajoutez la cuillère de miel et laissez confire.
  • On servira cette recette de rutabaga rôti au miel avec un peu de poivre et de la crème fraîche épaisse
  • Si vous le consommez en purée, nous vous conseillons le rapport suivant, 2/3 de rutabaga et 1/3 de pomme de terre farineuse de type Désirée.
Steven

À propos de Steven

En 2015, j'ai recherché un annuaire de producteurs locaux afin de changer mes habitudes de consommation. Malheureusement, impossible de trouver ce que je recherchais ! J'ai donc décidé de le créer moi même, en respectant une éthique personnelle d'ouverture à tous et de gratuité totale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Sinon... jette un œil aux nouveaux producteurs !