fbpx
Rayon : Off
Rayon :
km Précisez la distance max.
Rechercher

Ferme familiale depuis quatre générations…

Située entre Rennes et St-Brieuc, c’est à Romillé, dans l’exploitation familiale depuis 4 générations que Francis Sauvée (Père) et Anaïs Sauvée (fille) exercent leur passion au contact de la nature, au sein de la Ferme Celtique. Francis Sauvée a reprit la ferme familiale où ils élevaient des vaches laitières.
Mais par amour des races à viande, celui-ci a converti l’exploitation en troupeau de vaches allaitantes et porcin.

Depuis plus de 20 ans, la production était de race Limousine. Puis en 2015, dans une quête de qualité gustative d’exception afin d’honorer les tables des gourmets, le troupeau a été converti en race ANGUS.

En 2018, Anaïs Sauvée ayant réalisée des études touristiques a rejoint l’exploitation familiale en validant ses diplômes en agrotourisme afin de valoriser et développer la commercialisation de ceux-ci et d’y développer une ferme découverte axée sur la vie des animaux en plein air et sur la biodiversité.

Notre élevage s’est créé progressivement dans le temps et fut longuement réfléchi !

L’Aberdeen Angus.

La passion des races à viande comme la Limousine a commencé en 1989 pour Francis Sauvée, puis s’est accrut à l’occasion de voyages dans des ranchs en Irlande, au Texas ainsi qu’au Zimbabwe où il a pu découvrir la race de bovins Angus, animal rustique se nourrissant exclusivement à l’herbe et donnant l’une des meilleures viande au monde !

Pourquoi le choix de cette race ? Pour ses très nombreuses qualités !
– Aptitude à l’engraissement
– Excellent rendement en viande
– Très docile, il ne stresse pas, la viande n’est donc pas acide
– Précocité (il grandit en 2 ans au lieu de 3 ans pour d’autres races bovines)
– Rusticité (il se débrouille seul dans les pâturages et se nourrit exclusivement d’herbe, produit donc une viande tendre, d’une finesse de grain et un aspect persillé authentiquement naturel)

L’histoire de l’Aberdeen Angus… Le croisement au XIXème siècle de l’Angus avec la Shorthorn écossaise a permis d’améliorer considérablement la race et d’en faire un des leaders des races bouchères. Son succès est en constante progression.

L’Angus est la race bouchère par excellence. Elle produit une viande rouge sombre, avec un abondant persillage couleur crème, qui entre dans la catégorie haut de gamme, avec une des meilleures conformations de carcasse et un excellent rendement. En 2009, l’Angus a été sélectionnée pour être cuisiné par les meilleurs Chefs dans le cadre de la Compétition culinaire, le “Bocuse d’or”.

Les animaux Angus ont une très grande capacité de développement en élevage extensif au pâturage. Ils sont spécialement utilisés pour la production de veaux sevrés.

Le Porc Blanc de l’Ouest dit « Porc Celte »

Le Porc Celte, cette idée est venue suite à une visite dans le Pays Basque en juillet 2002 auprès du producteur Pierre Oteiza qui avait relancé le Porc Basque. Après réflexion, Le Porc Blanc de l’Ouest, race d’autrefois, était la meilleure race avec une multitude de qualités pour lancer la production de ceux-ci. Les porcs reproducteurs viennent de l’Écomusée de la Bintinais de Rennes qui tente de sauvegarder la race.

Pourquoi le choix de cette race ? Pour ses très nombreuses qualités !
– Très bonnes qualités maternelles
– Bonne familiarité
– Bonne adaptation au plein air – non adaptée à la concentration en bâtiment.
– Porcelets lourds et précoces (2 kg à la naissance environ)
– Dépôt de graisse important et lent, lié au rythme lent de croissance et à son mode d’élevage en plein air

La seule race de cochon dont la graisse contienne des acides gras poly-insaturés.

L’histoire du Porc Celte… Le porc blanc de l’Ouest d’origine celtique peuplait l’Ouest de la France du Moyen-Âge jusqu’aux années 70. Il reste le témoin d’une longue tradition d’élevage extensif et est malheureusement en voie de disparition.

Pourtant sa qualité de viande ravi les fins gourmets et le jambon de Paris en faisant sa noblesse.

Les truies mettent bas de gros porcelets au printemps. La portée, de 7 à 8 petits, naît sous les pommiers à l’abri des regards. Ils tètent leur mère et pâturent l’herbe verte avec elle.
Friands de glands, châtaignent, noix, pommes, leur croissance est lente comme autrefois. Sur les prairies, dans la vallée de La Ferme Celtique, ils offrent un joli spectacle par leur côté joueur et curieux.

Contrairement au porc industriel, élevé entre 5 et 6 mois, il faut 12 à 13 mois au porc celte pour que sa viande soit rouge et goûteuse.
Cela allait de soit, rebaptiser cette race « Porc Celte » en hommage à ses origines.

Ces races se caractérisent en effet par la richesse de leurs muscles, ainsi qu’à leur fondant et tendreté. Tout cela leur confère ce goût, cette saveur qui en font des viandes de prestiges.

Le cheptel se constitue progressivement dans le temps afin de conserver sa dimension artisanale.

Nos animaux sont élevés de manières naturelles en vivant et mangeant dehors, à leur guise tout en étant en liberté, afin de respecter le bien-être animal.
Les animaux ont ainsi confiance en leur éleveur ce qui permet de les approcher en douceur.

Les vaches vêlent au printemps dans les pâturages, les veaux tètent leurs mères jusqu’en décembre tout en paissant. Tous les veaux sont issus d’une saillie naturelle, par « Jovial » notre taureau qui vit en permanence dans le troupeau.

C’est un élevage en plein air, où nous avons préservé toutes les haies, les talus et les bois pour y constituer des abris naturels. Il s’agit d’un élevage extensif sans atelier industriel.

Nous veillons à ce que nos animaux aient une croissance lente et équilibrée, sans antibiotique, sans activateur de croissance et produit de synthèse.
Les animaux sélectionnés sont des génisses ou de jeunes vaches de moins de 5 ans, pour vous assurer une qualité de viande irréprochable.

Enfin la découpe, la mise sous vide et en caissettes des viandes de Bœuf et de Porc sont effectuées en collaboration avec un boucher professionnel.

La Ferme Celtique est composée de 32 hectares en prairies naturelles dites « prairies permanentes ».

Tout y a été préservé. Nos prairies sont des réservoirs de BIODIVERSITÉ avec un conservatoire du bocage pour la flore et une zone refuge pour la faune.
La flore est constituée d’une multitudes de plantes : des espèces naturelles comme le trèfle blanc, le plantin, le pissenlit sont venus s’intégrer à l’herbe existante. Elles apportent l’essentiel de l’alimentation naturelle de nos animaux et qui donne un goût subtil à la viande. Les nombreuses haies fournissent des orties, des glands, des châtaignes, des noix, des noisettes que nos cochons adorent déguster.

La faune est constituée d’une multitudes d’insectes comme, des abeilles heureuses de butiner nos fleurs, des oiseaux aimant nicher dans les talus et les haies comme les alouettes et les chouettes chevêches.

Nous produisons plusieurs produits.

> caissettes de Bœuf Angus 8 à 10 kilos.

Nos produits sont conditionnés en caissettes cartonnées, emballés sous vide* avec une présentation et une identification des différents morceaux :
– une côte de Bœuf
– un rosbif
– des steaks de 1ere et 2eme catégories
– deux tournedos
– deux entrecôtes
– bœuf bourguignon
– pot au feu
– steaks hachés sur demande

> caissettes de veau de 5 à 10 kg.

– côtes de veau
– escalope
– rôti
– jarret
– blanquette
– ragoût

> caissettes de porc celte de 5 à 10 kg.

– côtes premières
– côtes d’échine
– rôti
– filet mignon
– jarret
– saucisse
– jambon à l’os sur demande

Le conditionnement sous vide est idéal pour optimiser la conservation des denrées alimentaires, à une T° proches des 2°, ce qui permet d’en allonger la durée. Les aliments périssables restent frais plus longtemps, car le développement de micro-organismes est réduit.

La viande sous vide favorise la maturation de la viande, et les qualités tant nutritionnelles que gustatives sont préservées.

> Terrines de porc celte.

Retrouvez les saveurs d’antan grâce à nos terrines paysannes, issues de nos Porcs Celtes (Porcs Blanc de l’Ouest) pâturant l’herbe de nos prairies certifiés bio à la Ferme Celtique !

Nos produits sont élaborés avec nos Porcs Celtes, élevés en plein-air, puis préparés de façon artisanale et solidaire dans un atelier de travail adapté (C.A.T).
Leurs productions favorisent l’emploi local et régional accessible à tous. C’est un engagement citoyen pour la pérennisation d’entreprises à taille humaine en zone rurale.

Nos produits sont conditionnés dans des pots en verre de 90 grammes, pour un prix de 4 € par verrine, à retirer à la Ferme Celtique !

L’élaboration de chaque produit « La Ferme Celtique » s’accompagne d’une réflexion sur leur mode de consommation, en vue d’éviter les emballages inutiles.

– rillettes
– terrine de campagne
– terrine de campagne au blé noir
– pâté ail et poivre vert
– pâté ail et piment d’Espelette

Notre philosophie ?

Notre philosophie est de respecter la terre en y élevant nos animaux, en profitant de ce que la nature nous offre sans l’endommager, la valorisant naturellement en étant régulé par le cycle de la vie et son écosystème ; faire découvrir aux consommateurs une approche plus saine et plus éthique de se nourrir en venant à la rencontre du producteur, en y découvrant les animaux dans leur milieu naturel tout en sensibilisant sur le  » pensons à demain » avec sa dimension écologique et protégeant nos traditions d’antan. .

Heures d'ouverture

Lundi

-

Mardi

-

Mercredi

-

Jeudi

-

Vendredi

-

Samedi

10h-13h

Dimanche

-

Contactez Anaïs Sauvée

Contacte ce producteur
Itinéraire

Nos fonctionnalités et services utiles

Certification "Bio"

Aucun OGM utilisé

Aucun phytosanitaire utilisé

Variétés anciennes

Alimentation herbe et foin

Élevé en plein air

Aucun antibiotique utilisé

Propose des paniers / caisses

Laisser un Avis

Qualité des produits
Rapport qualité / prix
Service, amabilité
Respect des engagements
Accessibilité / joignabilité
Publication en cours ...
Votre évaluation a été envoyé avec succés
Veuillez remplir tous les champs
Captcha check failed

D'autres producteurs bretons à découvrir !

Chargemente en cours de…