fbpx

Bio Ty Tud : Le magasin de producteurs à Briec.

Bio Ty Tud : Le magasin de producteurs à Briec.

Bonjour Patrick,

Vous avez souhaité, pour notre plus grand plaisir, nous présenter votre magasin de producteur à Briec : »Bio Ty Tud ».
Il s’agit d’une boutique assez unique dans son mode de fonctionnement, car elle inclut des producteurs mais également des clients, citoyens volontaires.

C’est bien ça ?

Oui, les producteurs de la nouvelle association « bio ty tud » (un jeu de mot : la maison des gens bios pouvant être aussi entendu comme « bio attitude ») ont voulu s’ouvrir aux consom’acteurs pour plusieurs raisons : sans nos clients, nous ne serons rien. C’est donc une reconnaissance de leur acte militant d’achat de s’associer à nos réflexions et à nos actions.

Bio Ty Tud : Le magasin de producteurs à Briec.

Par ailleurs, si nous avons choisi une forme originale de vente pour les producteurs, il était intéressant d’associer aussi les consommateurs. L’idée nous est venu l’an passé, lorsque de nombreux consommateurs nous ont proposé leur aide pour organiser un marché d’été en plein air à la Chapelle d’Illijour à Briec.

Pouvez-vous nous raconter l’histoire de ce magasin et ce qui vous a poussé, en premier lieu, à vous associer entre producteurs ? Quelles ont été les plus grandes difficultés et vos plus grandes satisfactions / réussites ?

Cette nouvelle « boutique paysanne » vient à la suite d’une précédente qui s’était créée autour de 3 personnes. Les nouveaux agriculteurs adhérents sont arrivés au fur et à mesure sans qu’une vraie place leur soit donné dans les processus de consultation et de décision. Il est arrivé un moment où la majorité des producteurs hésitaient soit à partir, soit à créer une nouvelle structure.

Nous avons collectivement choisi la seconde solution qui nous a permis de créer un espace d’échange et de dialogue… et au plaisir de prendre du temps pour travailler ensemble, de nous retrouver, ce qui n’est pas rien dans nos vies professionnelles de producteurs, transformateurs, commerçants en vente directe et nos vies personnelles familiales et amicales déjà bien remplies.

Bio Ty Tud : Le magasin de producteurs à Briec.

Vous êtes, sauf erreur de ma part, près d’une vingtaine de producteurs associés au sein de cette démarche. En terme de produits, que trouve-t-on en boutique ?

Notre boutique paysanne propose une gamme variée de produits bios : des légumes venant de 2 producteurs, du pain venant de 2 fournils (2 jeunes installés), des fruits, des plantes médicinales, de la viande de veau, de bœuf, de porc blanc de l’ouest, d’agneaux des « landes de Bretagne », des poulets, des œufs … et des produits laitiers (fromages, yaourts et glaces).

Bio Ty Tud : Le magasin de producteurs à Briec.

Comme le nom de la boutique le laisse supposer, tous les produits sont Bio ? Pourquoi ce choix du Bio ?

Peut-être une simplicité dans le message à faire passer car la notion de produits fermiers est galvaudée. Toutefois, nous acceptons en notre sein des producteurs en mention « Nature et Progrès » sans qu’il soit certifié bio. La réglementation nous le permet et le cahier des charges de « nature et progrès » a toujours tiré le cahier des charges européen vers le haut. Ce n’est pas une bio laxiste mais au contraire une bio bien plus exigeante dans laquelle les producteurs collectivement sont aussi acteurs du contrôle des autres collègues avec une validation au niveau national. Cette démarche originale nous a semble rentré dans notre concept de « bio attitude ».

Une question essentielle et qui revient nécessairement, lorsqu’on parle de locavorisme : existe-t-il réellement une différence de prix entre les produits locaux et bio, et ceux issus de la production industrielle de masse ?

C’est une question qui fait toujours débat. En effet, certaines productions en bio sur des petites structures ne bénéficient pas d’économie d’échelle comme les productions industrielles qui peuvent amortir du matériel de mécanisation permettant d’alléger certaines tâches fastidieuses et chronophages. Par ailleurs, certaines entreprises produisant du bio de masse ne sont pas localisées en France et bénéficient de largesses « sociales » avec des contributions sociales très basses, voir nulles (Allemagne) ou la complicité des pouvoirs publics fermant les yeux sur le travail clandestin (El Ejido dans le sud de l’Espagne) mais aussi les cahiers des charges de pays extra-communautaires qui peuvent laisser à désirer.

Acheter des produits bios et locaux est l’assurance de soutenir une vraie agriculture bio auprès de paysans que les consommateurs connaissent.

Bio Ty Tud : Le magasin de producteurs à Briec.

Quels projets avez-vous dans les prochains mois et prochaines années ? De nouveaux producteurs également qui vont rejoindre l’aventure ?

Nous avons mis en place un service de commande de produits par internet pour répondre à la demande de certains consommateurs. Ce service devrait être déployé d’une façon optimum pour la rentrée de septembre.

Nous envisageaons d’organiser une fête autour de la pomme avec l’ensemble des producteurs de la boutique paysanne.

Nous pensons aussi renouveler notre implication lors de la fête de la tonte et de la laine chez un de nos adhérents afin d’assurer le service de petite restauration et de promouvoir la boutique.

Steven

À propos de Steven

En 2015, j'ai recherché un annuaire de producteurs locaux afin de changer mes habitudes de consommation. Malheureusement, impossible de trouver ce que je recherchais ! J'ai donc décidé de le créer moi même, en respectant une éthique personnelle d'ouverture à tous et de gratuité totale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Sinon... jette un œil aux nouveaux producteurs !