L’ortie : de nombreux bienfaits sur le corps humain… mais pas que !

L’ortie : de nombreux bienfaits sur le corps humain… mais pas que !

Ne vous êtes-vous pas déjà piqué avec l’ortie ?

Cette plante urticante que l’on trouve partout y compris dans nos jardins est souvent considérée comme une mauvaise herbe.

Pourtant, cette plante ancienne comporte de nombreuses vertus.

Des recettes d’orties aux remèdes naturels en passant par les cosmétiques, le textile écologique ou encore la fertilisation du jardin, l’ortie a de quoi piquer notre curiosité !

Les bienfaits de l’ortie pour la santé

L’ortie est naturellement riche en vitamines A, B et C et en minéraux tels que le fer, le calcium, le magnésium, le potassium et le phosphore.

De plus, cette plante sauvage est riche en protéines : pour 100 g de feuilles séchées issues de jeunes pousses, elle contiendrait 40 g de protéines.

L’ortie serait l’un des rares végétaux à regrouper les 8 acides aminés essentiels au bon fonctionnement de notre organisme.

Tous ces bienfaits sont connus depuis l’antiquité !

En effet, cette plante aux mille vertus est exploitée depuis des siècles pour ses propriétés médicinales.

Si l’ortie est réputée pour soulager l’arthrose ou les rhumatismes, elle a également des effets diurétique, dépuratif, anti-inflammatoire et tonique.

Cette plante médicinale, utilisée en phytothérapie, peut être employée sous différentes formes (cataplasme, décoction, bain de bouche…) selon l’effet souhaité.

Bon à savoir : pour une qualité nutritionnelle optimale, il est conseillé de cueillir l’ortie au début du printemps avant sa floraison.

L’ortie du jardin : comment la reconnaître et la cueillir ?

L’ortie dioïque, plus communément appelée la grande ortie, appartient à la famille des Urticacées.

Cette plante sauvage se trouve partout en France et particulièrement sur les sols riches en azote.

Elle mesure de cinquante centimètres à plus d’un mètre.

Facile à reconnaître, l’ortie dispose de feuilles triangulaires dentelées avec des poils urticants sur leurs faces supérieures et sur la tige.

« Qui s’y frotte s’y pique » et certains se souviennent sûrement des démangeaisons causées par l’ortie.

Si cette plante sauvage ne s’approche pas facilement, vous pouvez pourtant cueillir l’ortie sans vous piquer. Utilisez des gants épais ou coupez l’extrémité de la plante en la ramassant du bas vers le haut.

Bon à savoir : l’ortie perd son pouvoir urticant une quinzaine d’heures après avoir été cueillie ou encore après avoir été frottée, cuite, mixée ou séchée.

L'ortie : de nombreux bienfaits sur le corps humain... mais pas que !

L’ortie est un légume-feuille idéal pour de nombreuses recettes

Riche en éléments nutritionnels, l’ortie est une plante sauvage comestible.

Feuilles, racines et tige, « tout est bon dans l’ortie ».

Vous connaissez sans doute la soupe à l’ortie, mais ce n’est pas la seule façon de manger l’ortie.

Vous pouvez la consommer fraîche ou utiliser les feuilles d’ortie séchées en cuisine. Cuite ou crue, salée ou sucrée, seule ou accompagnée… Ce légume-feuille se cuisine de mille et une façons.

Les meilleures recettes d’orties ne se limitent qu’à votre imagination : soupe, gratin, quiche, cake, pesto, gaspacho…

Si l’ortie est comestible, elle est aussi utilisée dans l’alimentation des animaux. Les éleveurs la donnent aux volailles et selon le dicton : « Une ortie dans le poulailler, c’est un œuf de plus dans le panier ».

Bon à savoir : cette plante sauvage pousse partout, mais il est préférable de cueillir l’ortie dans votre jardin ou dans des lieux isolés pour que la plante soit propre et non polluée. À défaut, vous pouvez trouver les feuilles d’ortie séchées dans une herboristerie ou un magasin bio.

Les vertus de l’ortie en cosmétologie

Des recettes aux bienfaits de l’ortie pour la santé, cette plante aux nombreuses vertus entre également dans la composition de nombreux produits de beauté.

Grâce à ses propriétés nourrissantes et régulatrices, on trouve l’ortie dans différents produits cosmétiques tels que les shampoings, les lotions, les crèmes ou les sérums.

L’ortie serait un remède naturel notamment pour réduire l’acné, l’excès de sébum, la chute de cheveux, les ongles cassants et agir sur les effets du temps.

Bon à savoir : pour des ongles plus forts, faites infuser 1 cuillerée à soupe de feuilles d’ortie séchées dans un bol d’eau chaude pendant 20 minutes. Puis, filtrez et ajoutez 1 cuillerée à soupe de vinaigre de cidre. Enfin, trempez le bout des doigts pendant 10 minutes, avant de rincer à l’eau tiède. À faire une fois par semaine. (Recette issue du livre L’ortie, c’est malin, d’Alix Lefief-Delcourt, édité par Leduc S. éditions.)

Le purin d’ortie, un fertilisant et un insecticide naturel

Pour fertiliser votre jardin ou votre potager, les orties peuvent être transformées en purin.

Riche en azote et en éléments nutritifs, le purin d’ortie est un engrais naturel qui favorise la croissance des plantes et les rend plus résistantes aux maladies. Très utilisé par les jardiniers, le purin d’ortie est également un très bon insecticide naturel. Il protège les cultures contre les parasites (insectes, pucerons et acariens).

La fabrication du purin d’ortie s’obtient par macération des orties dans l’eau.

Le purin d’ortie est généralement dilué. Il est ensuite pulvérisé sur les feuilles pour un effet insecticide ou versé au pied des plantes pour une action fertilisante. Pour les adeptes du recyclage des déchets, sachez que le purin d’ortie est un très bon activateur de compost.

Bon à savoir : le purin d’ortie dégage une forte odeur, il est donc conseillé de ne pas l’utiliser proche d’une habitation.

L'ortie : de nombreux bienfaits sur le corps humain... mais pas que !

Des textiles en fibres naturelles d’ortie

L’ortie est également récoltée à des fins étonnantes, et écologiques !

En effet, autrefois utilisées pour concevoir des cordages, les fibres contenues dans la tige de l’ortie permettent de créer des textiles en fibres d’ortie : tissu, toile, voile… Les fibres naturelles d’ortie sont également utilisées pour la fabrication du papier ou divers objets.

À l’heure où les vêtements écologiques ont la cote, la fibre végétale d’ortie semble avoir une longue vie devant elle !

Bien que cette plante sauvage ait une mauvaise réputation, l’ortie aux mille vertus ne cesse de surprendre

De la fertilisation du jardin aux bienfaits de l’ortie pour la santé, en passant par les meilleures recettes d’orties ou les textiles écologiques en fibres naturelles d’ortie, il est grand temps de rendre à cette plante étonnante la place qu’elle mérite !

Pour aller plus loin : prenez le Chemin de la Nature !

Initiez-vous aux usages des plantes sauvages comestibles grâce aux formations 100 % nature de Christophe de Hody.

À propos de Christelle D.

Rédactrice web de profession (redactylo.fr), c'est un plaisir pour moi de pouvoir participer bénévolement à Mangeons Local. J'aime cette idée de valoriser le travail des producteurs locaux, de manger plus sainement, de contribuer à l’économie locale tout en diminuant l'impact environnemental...