Comment fabriquer un carré potager surélevé ?

Comment fabriquer un carré potager surélevé ?

Très à la mode depuis quelques années, les carré potagers ont envahi les jardineries et nos jardins !

Certains pensent que le concept est récent, mais c’est oublier un peu vite les jardins de monastères (pour seuls exemples) où on retrouve un peu ce principe…

Bref, trêve de blablas… et passons, si tu le veux bien, à la fabrication de notre carré potager surélevé.

Étape 1 : Planifier

Exactement de la même manière que lorsque j’ai transformé ma pelouse en jardin potager (chronologiquement, c’était quelques années après avoir installé mes potagers en carré), la première étape de tout projet est de planifier.

Par planifier, j’entends :

  • Savoir combien de carré potager tu veux ?
  • Quelle taille ?
  • Où les placer dans ton jardin ? (et idéalement faire un gabarit sur le lieu)
  • Quelle finition ? (brut, peint, etc.)
  • Quel matériel utiliser ? (bois, outils, etc.)

Voici donc, pour ma part, les réponses à ces différentes questions :

  • J’en veux deux, pour commencer.
  • Je suis parti sur du 90x90cm en dimension intérieure,
  • Je les ai placé près de mon carré de pelouse… qui deviendra, par la suite également un potager (#lapelousecasertarien 😉),
  • Côté finition, je les ai peints en gris anthracite (pour aller avec l’ardoise que j’ai intégré un peu partout dans le jardin),
  • Et pour le bois, j’ai récupéré des grosses planches qui avaient servies à la livraison du bois de ma terrasse (du pin ou du sapin, je pense… mais peu importe, puisque je vais les peindre, ce qui va protéger le bois. Si tu projettes de laisser en finition brute, l’idéal pour la durabilité reste un bois dur, comme le chêne ou le douglas).

J’ai également acheté en grande surface de bricolage un peu de matériel complémentaire :

  • Des petites poutres de 8x8cm et des tasseaux de 3x3cm (peu importe le bois),
  • Des vis de 12cm (pour les poutres de 8cm) et des vis de 6cm (pour les tasseaux de 3cm), idéalement en inox, ou traitées contre l’oxydation,
  • Des lames de terrasse, afin de les positionner à l’horizontal sur le dessus des carrés (afin de protéger la tranche et de m’assoir dessus #confort),
  • Et enfin, un rouleau de protection de sous-bassement (en plastique noir, ce qui va nous permettre de protéger l’intérieur de nos potagers en carré).

Étape 2 : fabriquer

Avant de te parler de cette étape, je tiens à préciser une chose : je ne suis pas un « bricoleur ».

Je sais me servir de mes dix doigts, mais je n’ai pas la fibre du gars qui bricole par plaisir. En général, c’est soit que je suis très motivé par le résultat, soit qu’on m’oblige, sous la contrainte et la douleur ! 😜

Autrement dit, construire soi-même ses carrés de potager surélevés est accessible à toutes et à tous.

Et pour commencer, il va nous falloir un peu de matériel :

  • Une scie à bois,
  • Deux petits étaux (presses à visser),
  • Une visseuse,
  • Une perceuse,
  • Un crayon gris,
  • Une équerre,
  • Et c’est tout !

Une fois qu’on a tout ça, on s’installe dans un endroit sécurisé, sec, tranquille… et on prend son temps.

Créer la structure du carré de potager

Je ne me suis pas cassé la tête pour la hauteur de mon carré : ça sera celle qui sera déterminée par deux planches, l’une sur l’autre.

Je m’adapte ! 😅

L’idée est donc simple : on met une planche l’une sur l’autre et on les lie via une mini-poutre en bois qu’on visse dessus.

Sois généreux en vis : il faut que ça tienne ! Perso, j’ai mis 2 vis par planche et par côté.

Ensuite, on « lie » chaque module de planches les uns avec les autres… pour obtenir un beau carré !

Une photo vaut souvent mieux qu’un long discours…

Comment fabriquer un carré potager surélevé ?

Protéger l’intérieur des carrés potagers

Cette étape consiste à protéger l’intérieur des potagers.

Contre quoi ? L’humidité, les champignons, le pourrissement quoi !

Il faut savoir que l’intérieur du carré de potager sera en contact direct avec la terre… et si on ne le protège pas, ton carré ne va pas tenir dans le temps.

Il existe différentes options et celle que j’ai retenue est l’utilisation de protection de sous-bassement.

C’est facile à découper, à installer et extrêmement durable. En inconvénient, c’est en plastique. 😐

Pour l’installation, j’ai découpé la protection à la bonne hauteur (avec un ciseau, ça le fait très bien) et je le fixe au carré potager grâce aux tasseaux.

Également, j’ai fixé des tasseaux sur la face supérieure du carré, afin de pouvoir accueillir et fixer ensuite les lames de terrasses.

Comme toujours, les images sont plus parlantes…

Étape 3 : Installer les carrés potagers

Ils sont facilement transportables.

Je les ai donc positionnés au bon endroit, dans mon jardin.

Une fois en place, il faut encore les « remplir ». Il existe pas mal de méthodes, dont celles qui consistent à placer des branches mortes au fond. Je ne suis pas fan de cette idée, car cela va selon moi à l’encontre du fonctionnement biologique du sol.

J’ai donc fait les choses simplement : j’ai rempli les potagers carrés avec de la terre. 😜

Également, je n’ai pas mis de grillage au fond (pour éviter que les taupes ou rats ne remontent)… mais c’est une possibilité.

Par contre, j’ai mis du gravier tout autour des carrés, afin de drainer au maximum l’eau, et éviter la stagnation (ce qui ne serait pas bon pour le bois).

Bonus : arrosage automatique.

Toujours à la recherche du moindre effort, j’ai souhaité installer un arrosage automatique sur mes potagers en carré.

En effet, il faut savoir que la terre aura tendance à s’assécher un peu plus rapidement qu’en potager classique.

J’ai donc creusé une petite tranchée qui part de mon point d’eau et qui va dans chaque carré potager.

J’y ai mis une gaine de protection (froid, coup de pelle, animaux, …) avec à l’intérieur deux tuyaux d’eau (spécialement pour l’extérieur) ; un pour chaque carré.

Ensuite, il ne me restera plus qu’à installer un système d’arrosage automatique, avec programmateur.

Étape 4 : Faire les finitions

Une fois la planification, la fabrication et l’installation terminées, il ne restait donc plus que les finitions.

A savoir, l’installation des lames de terrasse sur le pourtour de chaque carré, et la peinture.

Comment fabriquer un carré potager surélevé ?

Étape 5 : Planter… et profiter !

Bah oui… On n’a pas fait tout ça pour rien ! 😅

Avoir un potager en carré, ça n’a d’intérêt que si ce dernier nous fait de beaux et bons légumes…

J’ai réalisé ces potagers en carré en 2015 et nous sommes aujourd’hui en 2020.

Ils sont toujours au top et j’ai simplement du leur redonner un coup de peinture une fois. Je pense qu’il faut un entretien tous les 3-4 ans environ.

Ils m’ont fourni des dizaines et des dizaines de kilos de légumes de toutes sortes, et outre l’aspect esthétique, le fait qu’ils soient sur-élevés est un vrai atout en utilisation courante.

Bref, je te les conseille sans hésiter !

Steven

À propos de Steven

En 2015, j'ai recherché un annuaire de producteurs locaux afin de changer mes habitudes de consommation. Malheureusement, impossible de trouver ce que je recherchais ! J'ai donc décidé de le créer moi même, en respectant une éthique personnelle d'ouverture à tous et de gratuité totale.