Bienfaits de l’ail : Ses 10 vertus sur ta santé

Bienfaits de l’ail : Ses 10 vertus sur ta santé

On adore son petit goût piquant qui relève tous les plats, les salades et les sauces.

En plus, sa conservation facile permet d’en consommer toute l’année.

Mais connais-tu les nombreux bienfaits de l’ail sur la santé ? On te révèle tout dans cet article.

L’ail : une plante ancestrale aux nombreuses vertus

L’ail est l’une des plus anciennes plantes cultivées dans le monde.

Reconnue depuis l’Antiquité pour ses propriétés antiseptiques, elle était utilisée comme antibiotique par les Grecs et les Romains, pour traiter la tuberculose ou encore panser les blessures.

Allium Sativum, de son petit nom botanique, contient en effet une foule de vitamines et minéraux : du cuivre, du zinc, du manganèse, du phosphore, du potassium, du fer, du sélénium, des vitamines A, B6, B9, C et E.

Lorsque l’on coupe ou que l’on écrase l’ail cru, il dégage un composé soufré, l’allicine, aux vertus antifongiques, antivirales, et antibiotiques.

Bienfaits de l'ail : Ses 10 vertus sur ta santé

Les 10 bonnes raisons de consommer de l’ail pour ta santé

Considéré comme un véritable « alicament », l’ail est à mettre au menu de tous tes repas, ou presque (on te déconseille le petit-déj).

Pour rester en bonne santé cet hiver

Et notamment pour prévenir les infections ORL telles que le rhume, la bronchite, car l’ail stimule le système immunitaire et aide à lutter contre les virus.

Pour prévenir les maladies cardiovasculaires

L’ail contribue à faire baisser la pression artérielle et à diminuer le taux de cholestérol.

Pour varier, tu peux également consommer de l’ail des ours, au printemps, qui a des propriétés similaires sur la santé cardiovasculaire.

Pour prévenir l’apparition de certains cancers

L’ail est reconnu comme efficace pour prévenir certains cancers digestifs (estomac et intestin notamment), ceci grâce aux propriétés antioxydantes contenues dans les flavonoïdes, qui contribuent à neutraliser les radicaux libres dans le corps.

Pour prendre soin de tes intestins

L’ail est riche en inuline, un probiotique naturel qui permet de préserver le microbiote intestinal et prévenir les infections. C’est également un répulsif efficace contre les parasites intestinaux. 

Pour réguler ton appétit

Manger de l’ail régulièrement stimule la sécrétion de l’hormone de satiété, et possède donc une action coupe-faim efficace.

Pour prévenir l’apparition de diabète

C’est une autre vertu de l’ail pour la santé : il régule le taux de glucose dans le sang, et permet donc de lutter contre le diabète.

Pour la bonne santé de tes os

Et notamment si tu es une femme à l’approche de la ménopause.

L’ail augmente le niveau d’œstrogènes et aide à maintenir le capital osseux. Pour tous, il soulage également les symptômes de l’arthrose.

Contre les piqûres d’insectes

Tu as été piqué par une guêpe ou une abeille ? Munis-toi d’une gousse d’ail et frotte longuement la piqûre. Cela permettra de diminuer la réaction inflammatoire et d’apaiser les démangeaisons.

Le savais-tu ? On peut aussi appliquer quotidiennement de l’ail sur une verrue plantaire pour la faire disparaître.

Pour garder une peau de bébé

Les antioxydants contenus dans l’ail aident à lutter contre la dégénérescence prématurée des cellules, et à retarder les effets visibles du vieillissement cutané.

Pour éloigner les vampires

ça, c’était pour la blague et parce qu’on t’avait promis 10 bonnes raisons !

Comment consommer l’ail pour bénéficier de ses vertus sur la santé ?

Lorsqu’il est cuit, l’ail perd une bonne partie de ses bienfaits sur la santé.

Pour en profiter, il faut donc idéalement le consommer cru, et haché.

Cependant, la dose recommandée pour une réelle efficacité serait de 2 gousses entières par jour.

Quand on connaît ses effets sur l’haleine et les ballonnements, on est d’accord pour se dire que c’est difficilement compatible avec une vie sociale épanouie !

Pour y remédier, il existe plusieurs solutions :

  • contre la mauvaise haleine, tu peux mâcher des feuilles de persil ou de menthe fraîche après le repas ;
  • varie avec d’autres alliacées comme l’échalote, la ciboulette, l’ail des ours quand c’est la saison ;
  • consomme de l’ail en phytothérapie comme complément alimentaire, sous forme de gélules. Mais attention, il n’est pas compatible avec certains traitements médicamenteux, donc consulte ton médecin en amont ;
  • Essaie l’ail noir, plus digeste, mais aussi l’ail rose et l’ail violet pour changer.

Et puis, sans nécessairement chercher à en absorber des doses importantes, le principal est de manger varié et de saison. Donc ajoute simplement de l’ail dans tes plats, tes sauces, tes salades et tes vinaigrettes pour bénéficier de ses vertus au quotidien.

Bien choisir et conserver l’ail

C’est important pour profiter de ses bienfaits sur la santé !

Tout d’abord, c’est essentiel, choisis un ail produit localement, si possible issu de l’agriculture biologique. La tête doit être bien bombée et ferme, sans germe.

L’ail frais se conserve quelques jours au réfrigérateur. Pour l’ail séché, tu peux le garder plusieurs mois au sec, à température ambiante et dans l’obscurité.

Connaissais-tu tous les bienfaits de l’ail ?

En consommes-tu au quotidien ?

Dis-nous en commentaire si tu possèdes des astuces pour mieux le digérer !

Et si tu t’intéresses aux bénéfices des plantes sur la santé, on t’a concocté un article spécial hiver avec les 10 plantes indispensables pour rester en pleine forme.

À propos de Gaëlle Mazingue

Rédactrice web (www.gaellemazingue.bzh), je participe à Mangeons Local au travers de la publication d'articles sur le local, l'alimentaire... et plus largement à tout ce qui touche l'écologie et l'environnement.