fbpx

Les certifications et labels pour les élevages de poulets.

Les certifications et labels pour les élevages de poulets.

Synthèse des certifications pour l’élevage de poulets de chair.

Nous avons synthétisé dans le tableau ci-dessous les principales différences concernant l’élevage des poulets de chair ; tout comme nous l’avions fait pour l’élevage des cochons. Vous trouverez les informations en comparaison du conventionnel (industriel classique, sans label) pour le Label Rouge, l’Agriculture Biologique et le label Nature et Progrès.

Vous verrez par exemple qu’il y a beaucoup plus de différences entre l’élevage conventionnel et l’élevage sous Label Rouge pour un poulet de chair que pour un cochon.

 

 
Conventionnel

 

Label Rouge
Agriculture Biologique
Nature et Progrès

Densité en bâtiment (maximum)

 

22 poulets/m²11 poulets/m²10 poulets/m²10 poulets/m²

Parcours en plein air (minimum)

 

aucunAucun pour le poulet label rouge simple mais : 2 m²/poulet d’appellation « plein air » & 4 m²/poulet pour « en liberté »4 m² par volaille4 m² par volaille

Alimentation

 

pas de restrictions, OGM acceptés100 % végétaux, produits laitiers, minéraux et vitamines dont 75 % de céréales, OGM acceptés ;95 % végétaux, minéraux et vitamines, issus de l’agriculture biologique, dérogation possibles 65 % de céréales, OGM interdits.100 % de l’alimentation est issus de l’agriculture biologique, vitamines de synthèses interdites. OGM interdits

Litière intérieure

 

caillebotis acceptéscaillebotis et pailles acceptées selon les différent types de volailles (poulet jaune, noir…)caillebotis ou grilles au maximum au 2/3 de la surfacepaille ou copeaux de bois en approvisionnement local, épaisseur minimale 5cm
Mutilations

 

systématiques autoriséesdépend des différents types de volailles (poulet jaune, noir…)ébecquetage non systématique autorisémutilations interdites, sauf limage pour arrondir les ongles des coqs.

Âge abattage (minimum)

 

35 à 40 jours81 jours81 jours91 jours
Gouach Gouach

À propos de Gouach Gouach

Citoyen-Bénévole de la première heure pour Mangeons-local.bzh, et tout particulièrement pour le Pays de Cornouaille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Sinon... jette un œil aux nouveaux producteurs !