Quelle farine choisir pour faire son pain maison ?

Quelle farine choisir pour faire son pain maison ?

Le premier confinement du printemps 2020 a vu l’émergence d’une nouvelle tendance : celle de fabriquer son pain maison.

Sorties restreintes, plus de temps pour soi, envie de revenir à des choses essentielles… Les bonnes raisons ne manquent pas.

Toi aussi, tu as succombé au pain DIY ?

Si c’est le cas, tu as peut-être découvert qu’il existe plein de farines différentes pour fabriquer son pain. Mais toutes ne se travaillent pas de la même manière, car la panification ne doit rien au hasard !

Envie de t’y mettre ? On te dit tout sur les différentes farines pour faire ton pain à la maison.

La base du pain maison : la farine de blé

La farine de blé, ou froment, est la plus répandue en boulangerie. C’est aussi la plus facile à travailler, car le gluten qu’elle contient donne de l’élasticité à la pâte et lui permet de bien lever.

La farine de blé se décline en plusieurs types selon qu’elle est plus ou moins complète. Plus le chiffre est élevé, plus la farine est complète et « grise » au visuel.

La farine blanche type 55

C’est la farine qu’on retrouve la plus fréquemment pour la fabrication de pain blanc, de baguettes, mais aussi des gâteaux, brioches et viennoiseries. Elle est très facile à travailler.

Les farines semi-complètes et complètes

Les 3 types les plus répandus sont la T65, la T80 et la T110. On peut même aller jusqu’à la T150, cette dernière étant appelée « farine intégrale ».

Plus le chiffre est élevé, plus la farine contient de son de blé, l’enveloppe qui entoure le grain.

Les farines plus complètes sont les plus intéressantes sur le plan nutritionnel et sont également plus digestes. Revers de la médaille : elles sont moins faciles à travailler et lèvent moins bien. C’est pourquoi, quand on débute, on peut commencer par les mixer avec de la T55 ou T65.

Il est facile de trouver des farines locales près de chez soi pour réaliser son pain maison, c’est le cas par exemple de la minoterie Prunault (certifiée Be Reizh !) qui propose des farines bios allant de la T55 à la T80.

Quelle farine choisir pour faire son pain maison ?

D’autres farines pour faire son pain maison

Il existe plein d’autres farines qui permettent de varier à l’infini les possibilités de faire son pain soi-même !

En voici quelques unes :

La farine d’épeautre

L’épeautre est une variété de blé qui a été oublié pendant un temps mais qui revient sur le devant de la scène, notamment pour sa valeur nutritionnelle intéressante.

Elle apporte au pain un petit goût de noix et le rend dense et rassasiant.

La farine de petit épeautre (ou engrain)

Il ne faut pas confondre l’épeautre (ou grand épeautre) avec le petit épeautre appelé également engrain, même si les deux sont de la même famille et ont des saveurs assez proches.

Le petit épeautre contient très peu de gluten, ce qui le rend très digeste. On peut réaliser du pain 100 % petit épeautre, mais il sera plus dense et moins gonflé que si on le mélange à une farine de blé.

La farine de seigle

Le pain de seigle, on l’adore au moment des fêtes pour accompagner les huîtres et autres fruits de mer.

La farine de seigle est bonne pour la santé car elle est riche en minéraux, en fibres, elle a un indice glycémique bas et un effet rassasiant. Les sportifs ont tout intérêt à manger du pain de seigle avant une course ou une compétition !

La farine de blé noir

En Bretagne, on connaît bien le sarrasin, aussi appelé blé noir, notamment dans les crêpes. Si tu aimes son goût typique, légèrement acidulé, tu vas apprécier le pain au sarrasin !

Avec un bon fromage de chèvre fermier, c’est un délice !

En plus, la farine de sarrasin est riche en protéines, elle est donc conseillée pour les végétariens ou les personnes souhaitant diminuer leur consommation de viande.

Parmi les nombreux producteurs de farine de sarrasin, on te recommande le Moulin de Quincampoix qui fabrique une farine bio et 100 % locale.

La farine de châtaigne

On t’a déjà parlé de la châtaigne sur Mangeons Local et des bienfaits de la farine de châtaigne. Dans le pain, elle apporte un petit goût sucré et gourmand en plus d’être riche en protéines et minéraux et donc, bonne pour la santé !

Il existe donc plein de farines différentes pour faire son pain maison.

On t’a parlé des plus communes mais il en existe d’autres comme la farine de maïs, la farine de millet, la farine de pois chiche… On peut même les mixer entre elles.

Et ce n’est pas tout !…

Quelle farine choisir pour faire son pain maison ?

Varier les plaisirs à l’infini avec le pain maison

Fabriquer son pain maison, c’est aussi pouvoir inventer de nouvelles recettes avec des graines et des fruits secs.

Des graines pour le croquant

Personnellement, j’adore quand ça croque !

Voici une liste (non exhaustive) de graines que tu peux ajouter dans ton pain maison :

  • graines de tournesol
  • graines de sésame blond ou noir
  • graines de chia
  • graines de lin
  • graines de pavot
  • graines de millet

Tu peux les acheter séparément ou trouver des « mix boulangers » tout prêts dans le commerce.

Le pain aux fruits secs pour la gourmandise

Ajoute des fruits secs pour réaliser un pain maison hyper énergétique en plus d’être ultra gourmand !

Abricots secs, raisins, figues, dattes, mais aussi les oléagineux comme les noix, les noisettes, les amandes… Encore une fois, les possibilités sont infinies !

Quelques idées testées et approuvées :

  • Figues séchées + noisettes
  • Abricots secs + amandes
  • Raisins secs + zestes de citron + gingembre
Quelle farine choisir pour faire son pain maison ?

Et toi, quelles farines utilises-tu pour faire le pain maison ?

Donne-nous tes meilleures recettes en commentaire ! 😉

À propos de Steven

En 2015, j'ai recherché un annuaire de producteurs locaux afin de changer mes habitudes de consommation. Malheureusement, impossible de trouver ce que je recherchais ! J'ai donc décidé de le créer moi même, en respectant une éthique personnelle d'ouverture à tous et de gratuité totale.