fbpx

Comment cuisiner un Rosbeef ?!

Comment cuisiner un Rosbeef ?!

Valoriser tous les morceaux d’une caissette de viande bovine : Le Rosbeef.

J’ai acheté il y a peu une caissette de viande à la Ferme de la Rivière. Dans la caissette, deux rosbeefs.

Comment les préparer et être certains que la viande soit tendre et gouteuse ?

J’ai un petit secret, qui permet de préparer une viande délicieuse sans prendre de risque et passer trois heures en cuisine, que je vous dévoile ci-dessous…

J’ai découvert, il y a quelques années, la cuisson basse température.

Il s’agit de cuire la viande (il est possible aussi de le faire avec des légumes) à une température supérieure à 65°C (pour éviter le développement de microbes), afin d’obtenir une température à cœur de 50°C (pour une cuisson saignante) ou 55°C (pour une cuisson à point).

Le temps de cuisson est à adapter en fonction de la taille du morceau de viande que vous souhaitez cuire. Plus il sera gros, plus le temps sera long.

Comment cuisiner un Rosbeef ?!

Les avantages de ce mode de cuisson ?

Cela permet d’obtenir une viande tendre et juteuse, sans qu’elle réduise à la cuisson.

Aussi, un dimanche d’hiver, en fin d’après-midi, j’ai décidé de cuire un des rosbeefs de la caissette de cette façon.

Voici comment je procède :

  • Je sors la viande du sachet et la dépose dans un plat allant au four
  • Je sale chacun des côtés au gros sel. Le mieux est de sortir la viande quelques minutes du frigo avant de la préparer, de saler les deux côtés et de laisser quelques minutes le sel pénétrer au coeur de la viande.
  • Je parsème d’herbes de provence (achetées au magasin de producteurs Brin d’Herbe de Chantepie) de chaque côté du morceau. Libre à chacun d’assaisonner de la manière dont il souhaite.
  • En parallèle, je mets à chauffer de l’huile dans une poêle.
  • Je dispose le rosbeeff dans la poêle chaude afin qu’une croûte se forme de chaque côté (ceci évite au jus de quitter la viande durant la cuisson).
  • Enfin, je dispose le morceau dans le plat allant au four qui a préalablement été réglé à la température de 80°C.
  • Je laisse cuire environ 2h (morceau de 800g environ).

Le top est d’investir dans un thermomètre de cuisson. Ainsi, avec cet accessoire on est certain d’atteindre la température désirée à cœur.

En suivant ce mode de cuisson, vous êtes certains d’épater vos convives !

Personnellement j’ai accompagné le rosbeef de pommes de terre rôties au four et d’une sauce maison à l’échalote : une « tuerie » !

Bon appétit ! 😉

Pop’s

À propos de Pop’s

Demat ! Moi c'est Pauline, drôle, cultivée, curieuse, dynamique...euh non, juste passionnée par le manger sain et local, ayant envie de valoriser les bretons et bretonnes produisant dans le respect et de vous informer afin de vous aider dans vos choix alimentaires. « Mieux vaut faire les choses que d’espérer qu’elles se feront. »

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

D'autres articles à lire...

Reçois chaque mois l'actu des producteurs près de chez toi ! 📢

Un seul email par mois maxi. Pas de pub’ et cie : nous aussi, on déteste les SPAMs !

… et suis-nous sur les réseaux sociaux ! 😉

Comment cuisiner un Rosbeef ?!
Comment cuisiner un Rosbeef ?!
Comment cuisiner un Rosbeef ?!
Comment cuisiner un Rosbeef ?!
Comment cuisiner un Rosbeef ?!

Sinon... jette un œil aux nouveaux producteurs !