Galette de Pont-Aven : Histoire, Origine, Recette et idées desserts

Galette de Pont-Aven : Histoire, Origine, Recette et idées desserts

Les galettes de Pont-Aven, ce n’est pas qu’un film de Joël Séria, même si l’œuvre a largement contribué au succès du délicieux biscuit breton.

Car c’est bien de lui qu’on va te parler dans cet article.

À 130 ans, la galette de Pont-Aven n’a pas pris une ride, et on l’aime toujours autant !

On te raconte tout de l’épopée de la star des goûters et des p’tits creux.

Tout commence à Pont-Aven

Logique !

Si la galette de Pont-Aven était déjà fabriquée depuis le XVIIe siècle, c’est Isidore Penven, tout juste héritier de la boulangerie familiale, qui en écrit officiellement la recette en 1890.

Ronde, aux bords dentelés, elle mesure 6 centimètres de diamètre, pèse 8 grammes, et elle est estampillée du tampon de son fabricant.

L’histoire familiale fait que l’entreprise se scinde en deux, et en 1920 la biscuiterie « Traou Mad » (« les bonnes choses » en breton) voit le jour.

Aujourd’hui, les deux marques se partagent la recette originale et produisent, chacune, plusieurs milliers de galettes par jour.

D’ailleurs, la galette de Pont-Aven a valu à la petite cité du Finistère la distinction de « Site remarquable du goût ».

Galette et palet, c’est la même chose ?

Pas du tout !

Le palet breton, également fabriqué à Pont-Aven, est plus épais, plus friable et plus riche en beurre, là où la galette en contient moins de 30 %.

Galette de Pont-Aven : Histoire, Origine, Recette et idées desserts

Galette (biscuit) et galette (crêpe), c’est la même chose ?

Pas du tout (bis) !

Il y a la « galette de Pont-Aven » qui est le fameux biscuit dont on parle dans cet article, et il y a la « galette » qui est une crêpe salée, du moins en Haute-Bretagne.

Et tu l’auras compris, ça n’a également rien à voir avec la galette des rois !

Pourquoi aime-t-on autant la galette de Pont-Aven ?

Devenue emblème de la petite ville du sud Finistère, la galette de Pont-Aven plaît aux petits comme aux grands, quelle que soit l’heure de la journée.

Trempée dans le café, dans le sac à dos pour la rando, au goûter avec une glace ou une salade de fruits, ou encore festive avec une coupe de Champagne (ou une bolée de cidre)… Il n’y a pas d’heure pour l’apprécier !

Facilement transportable, elle se conserve bien, et cela contribue à son succès partout dans le monde : de Tokyo à New York, aujourd’hui elle s’exporte dans plus de 50 pays !

Et puis, que serait la galette de Pont-Aven sans sa célèbre boîte en métal ?

Décorée d’œuvres de Paul Gauguin ou de portraits de femmes en coiffe bretonne, elle devient boîte à sucre, à biscuits, à couture ou à bric-à-brac… et fait incontestablement partie du charme !

Galette de Pont-Aven : Histoire, Origine, Recette et idées desserts

Quelle est la recette de la galette de Pont-Aven ?

Malheureusement pour nous, la recette originale est tenue secrète.

Et ce n’est pas en visitant les ateliers à Pont-Aven que tu perceras le mystère.

En revanche, c’est une chouette occasion de découvrir les coulisses de sa fabrication.

Ce que l’on sait, c’est que le délicieux biscuit ne contient que des ingrédients bruts : de la farine de froment, du beurre, du sucre, des œufs, le tout local (excepté le sucre) et sélectionné avec soin.

Aucun additif ni conservateur n’est ajouté à la préparation.

Tu peux toujours t’entraîner dans ta cuisine pour essayer de trouver LA recette par toi-même !

La galette de Pont-Aven se décline aujourd’hui en de nombreuses variétés : au caramel, aux pépites de chocolat ou à la farine de blé noir…

Mais c’est encore nature qu’on la préfère, et toi ?

Galette de Pont-Aven : Histoire, Origine, Recette et idées desserts

Quelques idées de desserts 100 % bzh avec la galette de Pont-Aven

Un paquet de galettes ouvert dans ton placard ?

« Gast, on ne va quand même pas gâcher ! »

Quelques idées pour les utiliser :

  • en verrine avec un bon fromage blanc local et des fraises de Plougastel
  • en cheesecake breton au caramel au beurre salé
  • quelques dés de pomme caramélisés à la poêle, une boule de glace vanille artisanale et 2 (parce qu’une, c’est trop peu) galettes de Pont-Aven émiettées par-dessus.

As-tu déjà essayé de reproduire la recette de la galette de Pont-Aven ?

Et pour les lichous et lichouses (Gourmands et gourmandes en Breton) qui ont encore faim, on te parle dans un autre article des spécialités bretonnes.

Attention, il risque de te mettre l’eau à la bouche !

À propos de Gaëlle Mazingue

Rédactrice web (www.gaellemazingue.bzh), je participe à Mangeons Local au travers de la publication d'articles sur le local, l'alimentaire... et plus largement à tout ce qui touche l'écologie et l'environnement.