Top 30 des Spécialités Bretonnes (avec photos) : à goûter absolument !

Top 30 des Spécialités Bretonnes (avec photos) : à goûter absolument !

Si je te demande de me citer quelques spécialités bretonnes, tu vas certainement me parler de crêpes et de kouign-amann.

Mais aussi délicieux soient-ils, ces desserts sont très loin d’être les seuls mets appréciés en Bretagne !

Aujourd’hui, on s’est amusés à répertorier 30 des meilleures spécialités bretonnes, toutes plus délicieuses les unes que les autres.

Attention, après ta lecture, ton ventre risque de crier famine !

1. Le Kig Ha Farz

Ce plat traditionnel du Finistère nord est composé de légumes, de viande (le plus souvent du jarret de porc et du lard), de far noir et de far blanc.

Ce sont ces derniers qui rendent le kig ha farz si atypique et savoureux.

Réalisées à base de farine de blé noir pour l’un et de farine de froment pour l’autre, les pâtes sont cuites dans des sacs de toile en coton, appelés « sacs à far ».

2. La saucisse de Molène ou Pikolenn

La Pikolenn ou saucisse de Molène, spécialité de l’île du même nom, n’est pas une saucisse classique.

Fumée aux algues et au bois de hêtre, elle se marie à la perfection avec une galette de blé noir. 

3. La saucisse d’Ouessant

La saucisse d’Ouessant est fumée au bois de hêtre et à la tourbe.

Sur l’île, elle se déguste souvent chaude à l’apéritif.

4. L’andouille de Guémené

Consommée depuis des générations dans la région, l’andouille originaire de Guémené-sur-Scorff dans le Morbihan présente une saveur unique.

Fumée au bois de hêtre, l’andouille de Guémené se mange en toute simplicité accompagnée d’une purée de pommes de terre.

Une des charcuteries bretonnes parmi les plus connues !

Top 30 des Spécialités Bretonnes (avec photos) : à goûter absolument !

5. La galette saucisse

Pour apprécier sur le pouce la meilleure galette saucisse, on te conseille de te rendre à Rennes un soir de match.

Devant le Roahzon Park, ce sont des dizaines de camions en rangs d’oignons qui vendent leurs délicieux « hots-dog » bretons aux nombreux supporters. 

6. Le pâté Hénaff

Emblématique de la gastronomie bretonne, le pâté Hénaff a régalé des générations de Bretons.

Au petit déjeuner, pour un encas ou son repas, on le déguste à toute heure (oui, oui, dès le matin !).

Sa recette est secrètement gardée par la marque. Pour le moment, aucun autre fabricant n’a réussi à égaler le célèbre pâté.

On te conseille le pâté BIO, produit à partir de porcs élevés en Bretagne et certifiés AB.

7. Le ragoût d’agneau d’Ouessant

À Ouessant, on élève des moutons depuis des siècles.

Une race bien spécifique et connue pour sa petite taille peuple encore l’île : les moutons d’Ouessant.

Composé d’agneaux locaux et de légumes du potager, le ragoût est proposé à la carte de quelques restaurants de l’île.

Si tu te rends là-bas pour un court séjour, on te recommande de goûter ce plat !

8. Les cocos de Paimpol

Tu penses que le coco de Paimpol est un vulgaire haricot blanc ? Détrompe-toi !

Cultivé dans le Pays de Saint-Brieuc (Goëlo) depuis des siècles, le coco paimpolais présente une texture fondante en bouche.

Tu peux le déguster aussi bien en salade que dans un bon cassoulet.

9. La choucroute de la mer

Plat revisité de la célèbre choucroute alsacienne, la choucroute bretonne de la mer ne contient que des produits locaux.

Des légumes aux fruits de mer en passant par le poisson : c’est un plat complet à apprécier été comme hiver !

10. La cotriade bretonne

Tu aimes la soupe de poisson ? Alors, tu vas adorer la cotriade bretonne !

À base de poisson (selon la saison et les arrivages), de légumes et d’aromates, il existe autant de recettes de cotriade que de familles de Bretons !

Top 30 des Spécialités Bretonnes (avec photos) : à goûter absolument !

11. Les huîtres

Manger des huîtres est une expérience culinaire à part entière.

Surtout si tu te trouves à Cancale, la capitale de l’huître.

Situé non loin de Saint-Malo, ce petit port de pêche attire chaque année de nombreux touristes. Ces derniers se retrouvent tous au marché aux huîtres.

Face à la baie du Mont-Saint-Michel aux eaux couleur émeraude, ils dégustent quelques-uns de ces crustacés au goût iodé. Le tout accompagné d’un petit verre de vin blanc : elle n’est pas belle la vie ?

12. Le homard breton

Le homard breton, surnommé le « petit-bleu », se pêche du mois d’avril à la fin août.

Tu peux l’acheter directement au producteur ou le déguster à la table d’un bon restaurant. 

Ah ! Et dans la même famille, nous avons également une autre spécialité de l’océan : les langoustines.

13. Les moules

Les moules de bouchot sont principalement produites dans la baie du Mont-Saint-Michel, dans la baie de Saint-Brieuc, dans la rade de Brest et à Pénestin.

Tu peux les apprécier du mois de juillet à début février.

Les moules marinières, cuisinées avec du vin blanc, des échalotes et du persil, sont les plus appréciées.

14. Le kouign-amann

Tu aimes le beurre ? Ça tombe bien, nous aussi !

Le Kouign-amann est un délicieux gâteau originaire de Douarnenez.

Il contient autant de beurre que de farine et de sucre.

Le résultat est sans appel : c’est un vrai régal !

15. Le far breton

La recette du far breton est ultra simple. Même les plus nuls en cuisine peuvent le réussir !

Agrémenté ou non de pruneaux, il se déguste en Bretagne depuis des générations. 

16. Les crêpes : l’une des meilleures spécialités bretonnes

Tu seras certainement d’accord avec nous : il est impossible d’écrire un article sur les spécialités bretonnes sans évoquer les crêpes !

Dessert breton typique, elles sont reconnues à travers le monde entier !

Tu peux déguster une crêpe simplement avec du beurre et du sucre. Si tu es plus gourmand, on te recommande la recette des crêpes de froment aux pommes caramélisées !

17. Le farz pitilig

Le farz pitilig est plutôt méconnu.

La base est la même que pour les crêpes avec un peu moins de lait. Pour la cuisson, on procède comme pour une omelette.

Saupoudré de sucre ou de confiture de lait, le farz pitilig est tout simplement délicieux.

18. Le caramel au beurre salé

Les plus gourmands d’entre nous te le diront : le meilleur caramel est breton !

Réalisé à base de beurre salé, il possède un goût authentique et inégalable.

À la cuillère ou sur une crêpe : le caramel au beurre salé remporte tous les suffrages !

19. Le gâteau breton

Rond et épais, avec un délicieux goût de beurre : le gâteau breton ravit les papilles des locaux depuis des générations.

Originaire de Lorient, tu peux désormais en trouver partout en Bretagne !

20. Le palet breton

Le palet breton est un petit biscuit rond au beurre (pour changer !).

Sa texture sableuse et fondante rend son goût inimitable.

Tu peux le manger seul avec un café ou accompagné d’une bonne glace faite maison.

21. La galette de Pont-Aven

Un autre biscuit qu’on adore, c’est la galette de Pont-Aven, petite cité du Finistère sud.

Plus fine et plus croquante, elle est tout aussi délicieuse que le palet breton.

22. Le cidre breton

Le cidre, bien connu dans la région, est une boisson appréciée depuis des générations !

Peu alcoolisée (3° pour le cidre doux et 4,5 à 6,5° pour le cidre brut), cette boisson est un jus de pommes fraîchement pressé qui a fermenté plusieurs semaines.

Dégusté frais, le cidre accompagne à merveille une bonne galette saucisse. 😉

Tu veux en savoir plus sur sa fabrication ? C’est par ici.

23. Le lambig

Le lambig est une eau-de-vie de cidre de Bretagne.

Distillé dans un alambic puis entreposé dans un fût de chêne plusieurs années durant, le lambig est un alcool apprécié en fin de repas.

À ne surtout pas confondre avec le calvados qui est une boisson normande !

24. Le pommeau de Bretagne

Encore un alcool à base de pommes ? Eh oui, la Bretagne est une terre où poussent nombre de variétés, toutes plus savoureuses les unes que les autres.

Le pommeau de Bretagne est le résultat du mélange du jus de pommes fraîchement pressé (aussi appelé moût) et du lambig.

Produit du terroir, il se déguste à l’apéritif ou flambé dans une crêpe.

Un régal pour les papilles !

Top 30 des Spécialités Bretonnes (avec photos) : à goûter absolument !

25. Le chouchen

Aussi appelée « chouchenn » avec deux n en breton, cette boisson alcoolisée est l’hydromel breton.

Il s’agit tout simplement d’un mélange d’eau douce et de miel. Selon les recettes, tu y trouveras parfois des pommes !

Une fois ces ingrédients fermentés et mis en bouteille, tu obtiens un délicieux nectar sucré.

À consommer avec modération bien sûr !

26. Le kir breton

Le kir est un cocktail apéritif bien connu en France… et bien, évidemment, la Bretagne a sa propre version ! (meilleure, évidemment)

A la place du classique vin blanc, qui accompagne la crème de fruits, on le remplace en Bretagne avec du cidre breton.

Résultat pétillant !

27. Le grog celtique

La recette est simple : de l’eau chaude, de la cannelle, un zeste de citron, du miel et du Chouchen !

Idéal quand on visite la Bretagne en hiver et qu’on souhaite un p’tit verre réconfortant près de la cheminée…

28. Le gwell

On quitte l’univers des alcools pour nous rendre du côté des laitages !

Le gwell, aussi connu sous le nom breton de laezh teo, est originaire de Douarnenez (en Finistère).

C’est une spécialité laitière de la même famille que le yaourt.

29. Le lait ribot

Un classique avec les crêpes !

Il remplace (ou accompagne) favorablement la bolée de cidre…

C’est un lait fermenté, au goût onctueux et acidulé.

30. La fraise de Plougastel !

On termine ce TOP30 avec une touche sucrée et colorée.

Dès le Printemps, les fraises de Plougastel sont un must… à ne surtout pas passer à côté !

Bref…

On aurait également pu (du ?!) citer le sel de Guérande, le sarrasin, les algues comestibles, la Saint-Jacques, la boîte de sardine, le vin muscadet, l’oignon de Roscoff et tellement d’autres produits du terroir breton !

Où que tu habites en Bretagne, tu as forcément un producteur ou un commerçant qui propose l’une de ces spécialités.

Tu veux savoir où les trouver ? Découvre dès maintenant notre carte interactive de producteurs locaux !

À propos de Laura Gauton

J'ai à cœur d’aider les entreprises engagées dans une démarche responsable à communiquer sur le web. Faire valoir leurs projets, les faire connaître et toucher une plus grande audience, tout ça grâce à mon métier : la rédaction web SEO. C'est pour cela que j'ai décidé de participer à Mangeons Local en Bretagne.