Arroche : Goût, Bienfaits, Origine, Saison et idées de Recettes…

Arroche : Goût, Bienfaits, Origine, Saison et idées de Recettes…

Si tu ne connais pas l’arroche, tu rates quelque chose ! 

Aussi savoureuse que décorative, elle porte bien son surnom de Belle Dame. 

Ses feuilles souples et gracieuses ornent élégamment les jardins et les assiettes ! 

Je t’emmène à la rencontre de ce légume feuille quasiment introuvable sur les étals, mais bien connu en permaculture !

Qu’est-ce que l’arroche ?

L’arroche est une plante potagère qui peut atteindre près de 2 mètres de hauteur.

Pratique, quand on a besoin de créer de l’ombre au potager !

Comme la blette, si on la laisse monter en graine, elle se ressème toute seule, année après année. 

Elle appartient à la même famille que les épinards. D’ailleurs, on la surnomme aussi faux épinard et épinard géant.

Dans la nature, elle s’invite dans les chemins, les fossés, les champs, les tas de fumier… Tu la reconnaîtras à ses feuilles en forme de patte d’oie.

Il y en a certainement près de chez toi !

Un ancêtre de l’épinard ?

L’arroche est arrivée en France bien avant l’épinard !

Elle vient d’Asie centrale, où elle a été récoltée et consommée dès la préhistoire.

Elle s’est ensuite largement répandue en Europe à partir du Moyen âge, puis s’est fait remplacer par l’épinard au XIIIᵉ siècle.

Voilà pourquoi elle est inexistante dans le commerce ! 

On peut dire qu’elle appartient aux légumes anciens malheureusement oubliés.

Si tu veux en manger, lance-toi dans sa culture ou tourne-toi vers les maraîchers spécialisés en légumes anciens ou en semences paysannes.

À ne pas confondre avec le chénopode blanc, autre plante sauvage comestible

Tu pars à la recherche d’arroche sauvage ? Ne la confonds pas avec le chénopode blanc !

Pour les différencier, retourne une feuille : le revers de l’arroche n’est pas farineux comme celui du chénopode.

Mais rassure-toi, tous deux se mangent et sont excellents pour la santé !

À ne pas confondre non plus avec l’arroche maritime

L’arroche marine (ou pourpier de mer) est une jolie plante grasse ornementale qui pousse sur les littoraux.

Si tu te promènes le long des côtes bretonnes, tu en verras à coup sûr !

Ses feuilles sont, elles aussi, comestibles. Le petit plus : leur goût iodé ! 

Arroche blonde, verte ou arroche rouge ?

Pour le plus grand plaisir des amateurs d’assiettes colorées, il existe plusieurs variétés d’arroche : 

  • l’arroche blonde et ses feuilles jaunes à vert pâle ; 
  • l’arroche rouge et ses élégantes feuilles pourpres ; 
  • et enfin l’arroche verte.

Quel goût ça a ?

Cuite ou crue, l’arroche a une saveur douce.

Son goût ressemble à celui de l’épinard en moins prononcé.

C’est pour ça qu’elle a davantage de succès auprès des enfants !

Quels sont ses bienfaits ?

Tu peux laisser ton tube de vitamine C au placard : les jeunes feuilles d’arroche et leur tige en débordent !

Elles contiennent de nombreux autres nutriments essentiels à notre santé comme le fer, le magnésium, le calcium, le phosphore… Et en plus, elles favorisent la digestion et ont des propriétés diurétique et laxative.

Comme les épinards, l’arroche contient de l’acide oxalique.

Il est donc déconseillé d’en manger en trop grandes quantités ou très fréquemment, en cas de problèmes rénaux. 

Questionne ton médecin sur le sujet si tu as un doute.

Comment la cultiver ?

Attention, l’arroche n’aime ni la chaleur, ni la sécheresse, qui la font monter en graine.

Elle n’en est pas moins rustique et s’épanouit partout, surtout quand elle est à la mi-ombre dans une terre riche et meuble. 

Pour éviter la montée en graine et stimuler la ramification, coupe l’extrémité des tiges dès que tu vois les premières fleurs. C’est l’astuce pour avoir des jeunes feuilles à profusion !

Tu peux aussi opter pour le paillage aux premières chaleurs : le sol restera au frais.

Semis

Les semis se font en pleine terre, d’avril à août.

Au préalable, fertilise ton sol avec du compost ou une fumure organique bien décomposée. 

Plante tes graines en lune descendante (si tu jardines avec la lune), plus favorable aux racines. Sème-les dans un sillon peu profond et couvre-les légèrement de terre. 

De nombreux légumes se plaisent auprès de l’arroche, car elle leur apporte de l’ombre !

C’est le cas des radis et des navets. 

Comment la récolter ? 

L’arroche peut se récolter 30 à 45 jours après le semis : à ce moment-là, les feuilles sont délicieusement tendres.

Si tu attends plus longtemps, les feuilles seront simplement plus grandes, mais toujours bonnes à manger cuites. 

À quelle saison ?

L’arroche, c’est tout simplement l’épinard de l’été !

Commence à la planter au printemps et continue pendant tout l’été. En échelonnant les semis, tu étales tes récoltes.

Ainsi, tu peux manger des feuilles fraîchement cueillies pendant plusieurs mois.

Arroche : Goût, Bienfaits, Origine, Saison et idées de Recettes...

Comment la cuisiner ?

Sans surprise, l’arroche se cuisine exactement comme les épinards.

Les jeunes feuilles se mangent crues en salade et les autres se dégustent cuisinées en tarte, gratin, poêlée…

Comment la conserver ?

L’arroche ne se conserve pas !

Il faut la manger ou la cuisiner rapidement après la cueillette.

Ou alors, tu peux aussi la congeler pour plus tard.

4 idées de recettes avec l’arroche

1 – Salade Mesclun

Du latin mesclare (mélanger), le mesclun est un mot provençal qui désigne un mélange de jeunes pousses aux saveurs, textures et couleurs variées.

À toi de créer celui qui te plaît : arroche, roquette, cresson, pousse d’épinards, feuilles de moutarde, pourpier, mâche, pissenlit…

Arrose-le d’une huile végétale boisée, comme l’huile de noix, et de vinaigre balsamique.

2 – Curry d’arroche

Comme l’épinard, l’arroche se marie à merveille avec le curry.

Pour cette recette, tu vas avoir besoin : 

  • de beurre, ou mieux, de ghee (beurre indien clarifié plus digeste que notre beurre) ; 
  • d’1 cc de curry ; 
  • d’oignon, d’ail ; 
  • de 2 cs de crème de coco. 

Préparation : 

  1. Fais fondre un gros morceau de beurre dans ta poêle. Ajoute le curry et un oignon finement haché. Laisse-le dorer. 
  2. Coupe en morceaux une gousse d’ail et mets là dans la poêle avec tes 4 grosses poignées d’arroche lavée. 
  3. Couvre ta poêle. Les feuilles cuisent en quelques minutes seulement. Termine par y verser ta crème de coco et mélange. 

Déguste ce curry avec un riz parfumé !

3 – Quiche à l’arroche

Ici, tu as besoin des ingrédients habituels d’une quiche : 

  • 1 pâte brisée ; 
  • 150 gr de crème fraîche ; 
  • 1 gousse d’ail ; 
  • du sel, du poivre, de la noix de muscade ; 
  • 500 gr d’arroche ; 
  • 3 œufs ; 
  • 150 gr de gruyère râpé. 

Préparation : 

  1. Préchauffe le four à 180 degrés puis fais précuire la pâte 14 minutes. 
  2. Mets les feuilles d’arroche à cuire dans le beurre. 
  3. Pendant ce temps, bats les œufs, la crème et les condiments de manière à obtenir un mélange homogène. 
  4. Incorpore les feuilles d’arroche cuites et verse- le tout sur le fond de tarte. 
  5. Faire cuire 30 minutes. 

Accompagne ta quiche de jeunes pousses d’arroche fraîches si tu en as au jardin !

4 – Gaspacho à l’arroche

Ingrédients : 

  • 1 concombre ; 
  • 6 tomates ; 
  • 1 oignon ; 
  • 1 tête d’ail ; 
  • 4 poignées d’arroche ; 
  • 1 citron ; 
  • huile d’olive, sel, poivre. 

Préparation : 

  1. Coupe tous les ingrédients en morceaux. 
  2. Assaisonne avec de l’huile d’olive, du sel, du poivre et le jus du citron. 
  3. Mixe le tout avec 1 demi-verre d’eau. 

Sers bien frais ! 

Alors, ça t’a donné envie d’inviter ce légume ancien dans ta cuisine ou ton potager ?

À propos de Fanny JOLY

Passionnée par l'écriture, j'en ai fait mon métier. J'aide les entreprises, engagées dans une démarche écologique et éthique, à gagner en visibilité sur Internet. Dans cette même logique, je participe à Mangeons Local et y rédige des articles.