fbpx

Les Labels alimentaires : bons plans ou arnaques ?

Les Labels alimentaires : bons plans ou arnaques ?

Des labels à foison…

Lorsqu’on parle de labels en alimentation, on est rapidement noyés dans le nombre et la diversité. Positivons : c’est toujours une bonne chose d’avoir le choix !

Ce qui est cependant important, c’est de comprendre à quoi correspond précisément chaque Label :

  • S’agit-il tout d’abord d’un label ou d’une marque privée ?
  • Concerne-t-il tous les secteurs : élevage, maraîchage, céréales, etc. ?
  • Quelles sont les contraintes et chartes associées à ce label / cette marque ?

… Bref, toujours se questionner et faire une recherche plutôt que de croire sur parole un message publicitaire souvent bien rôdé, mais qui ne dit pas toujours tout.

Tour d’horizon de quelques labels et marques privées !

Gwenal, citoyen-bénévole de Mangeons-Local.bzh a fait de nombreuses recherches pour nous et a sorti une série d’articles sur les marques privées. Veinards que nous sommes ! 🙂

Découvrez ce qu’il faut savoir en cliquant sur les logos ci-dessous (Badoumba !) :

Les Labels alimentaires : bons plans ou arnaques ?   Les Labels alimentaires : bons plans ou arnaques ?   Les Labels alimentaires : bons plans ou arnaques ?   Les Labels alimentaires : bons plans ou arnaques ?    Les Labels alimentaires : bons plans ou arnaques ?   Les Labels alimentaires : bons plans ou arnaques ?   Les Labels alimentaires : bons plans ou arnaques ?   Les Labels alimentaires : bons plans ou arnaques ?   Les Labels alimentaires : bons plans ou arnaques ?

Mangeons-Local.bzh… Un Label ?

Que nenni !

Mangeons-Local.bzh n’est ni un label, ni une marque privée, ni une entreprise… juste le regroupement de bonnes volontés citoyennes qui s’organisent sur leurs temps libres pour aider à la promotion du circuit-court en Bretagne.

Une seule chose : Nous suivons une « charte » dans le choix des producteurs :

  • Il doit s’agir d’un producteur et non pas d’un transformateur. Il peut cependant s’agir d’un producteur-transformateur.
  • Il ne doit pas faire de hors-sol : on refuse donc les cochons sur caillebotis, les poulets élevés en batterie, les fraises et tomates hors-sol, etc.
  • Il doit évidemment vendre en direct et ne pas être industriel ou semi-industriel.
Steven

À propos de Steven

En 2015, j'ai recherché un annuaire de producteurs locaux afin de changer mes habitudes de consommation. Malheureusement, impossible de trouver ce que je recherchais ! J'ai donc décidé de le créer moi même, en respectant une éthique personnelle d'ouverture à tous et de gratuité totale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Julia Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
Julia
Locavore
Julia

Très intéressant, merci du partage.

Sinon... jette un œil aux nouveaux producteurs !