Notre top 5 des aliments au sarrasin (blé noir)

Notre top 5 des aliments au sarrasin (blé noir)

Le sarrasin est une plante à fleurs blanches, parfois roses, que l’on cultive pour ses graines destinées à l’alimentation. Il fait partie de la même famille que la rhubarbe et l’oseille.

Originaire de Chine, le sarrasin a très vite conquis les steppes de Mongolie, le Moyen-Orient, et l’Europe du Nord.

En effet, il pousse très bien sur des sols pauvres. Et puis l’humidité ne le dérange pas. C’est peut-être pour cela qu’il fait partie de la culture bretonne depuis si longtemps ! 😉

Le sarrasin apparait dans les cultures en Bretagne dès le 16e siècle.

Une légende raconte d’ailleurs que l’on doit son développement à nulle autre que Anne de Bretagne ! C’est peut-être parce qu’il n’était pas taxé, allez savoir !

Blé noir ou sarrasin ?

Les deux expressions sont autant utilisées l’une que l’autre.

« Sarrasin » est un mot provenant du moyen français faisant référence aux Sarracènes, un peuple antique du Moyen-Orient. Ce mot illustre parfaitement l’histoire de l’arrivée de cette plante chez nous.

L’expression « blé noir » se rapporte plus à l’utilisation que l’on fait de la plante. Les graines récoltées sont broyées pour obtenir une farine gris foncé. On associe en ce sens le sarrasin aux autres céréales comme le blé ou l’orge.

Le blé noir n’est pourtant pas à proprement parler une céréale même s’il en possède toutes les qualités nutritionnelles.

Son petit plus ? Il ne contient pas de gluten contrairement à la farine de blé.

Et comme les régimes sans gluten se sont développés ces dernières années, le sarrasin a suscité un regain d’intérêt et on le retrouve désormais dans des recettes variées et originales.

Voici pour vous notre petite sélection d’aliments au sarrasin ! 😋

Notre top 5 des aliments au sarrasin (blé noir)

5 : Les chips de blé noir

Avouez que ça donne envie !

Voilà une façon très originale de réinventer l’apéro. En plus, c’est une recette très simple à réaliser.

  • Tout d’abord, il vous faut des crêpes de blé noir : soit vous les faites vous-même, soit vous les achetez auprès de votre crêpier.
  • Préchauffez votre four à 200°. Disposez vos crêpes sur du papier cuisson.
  • À l’aide d’un pinceau, badigeonnez-les avec un peu d’huile (olive, colza, sésame, c’est selon vos envies).
  • Ajoutez les épices et herbes aromatiques qui vous inspirent : paprika, curry, cumin, romarin, etc.
  • Découpez les crêpes pour former les chips.
  • Enfournez-les pendant 7 à 10 minutes.
  • Lorsque vous les sortez du four, les chips seront encore un peu molles, mais pas de panique, elles durciront en refroidissant !
Notre top 5 des aliments au sarrasin (blé noir)

4 : Le miel de sarrasin

Les bienfaits du miel sur le corps sont reconnus depuis longtemps : il booste le système immunitaire, apaise les maux de gorge et il est aussi excellent pour la cicatrisation de la peau en cas de petite coupure.

Mais surtout, c’est bon le miel !

Alors pour changer des miels classiques d’acacia, de châtaignier ou de bruyère, pourquoi ne pas tester le miel de sarrasin ?

C’est un miel plus foncé que les autres et dont le goût est plus subtilement prononcé. Il est idéal pour ajouter une petite note sucrée à vos plats.
Mais il se déguste aussi très bien sur du pain, une crêpe ou directement à la cuillère !

Notre top 5 des aliments au sarrasin (blé noir)

3 : Le whisky au blé noir

Vous aviez déjà les chips au sarrasin pour l’apéro, il ne vous manquait plus que le whisky !

Le whisky au blé noir est un alcool breton pur souche. Je dirais même plus : il est Finistérien.

Il a donc un caractère bien trempé et il vous surprendra par son goût à la fois intense et floral.

Alors que les whiskys traditionnels écossais utilisent l’orge malté, ce whisky breton, créé au début des années 2000, a bousculé les habitudes en exploitant le blé noir jusqu’alors jamais utilisé dans ce domaine.

Ne passez pas à côté de cette petite merveille !

Notre top 5 des aliments au sarrasin (blé noir)

2 : La bière au blé noir

Si vous souhaitez un alcool moins fort que le whisky, prenez le temps de goûter une bière au blé noir !

Là encore, vous serez agréablement surpris.

Petites notes fruitées et caramélisées suivies du goût du blé noir, laissez-vous séduire par cette bière de caractère fabriquée en Bretagne.

Son petit plus : elle est bio !

Notre top 5 des aliments au sarrasin (blé noir)

1 : La crêpe de blé noir

Difficile de parler de blé noir sans parler de crêpes !

Elles sont délicieuses et il n’y a pas d’heure pour en manger.

En plus, le blé noir se marie parfaitement avec les épices alors pour changer de la traditionnelle crêpe complète, laissez libre cours à votre créativité : curry, curcuma, paprika, piment, herbes aromatiques. Le tout avec du jambon, de l’andouille ou des fruits de mer. Un vrai régal !

Et vous saviez que le sarrasin s’associe très bien au sucré ? Vous allez tomber sous le charme d’une crêpe de blé noir au miel ou au caramel (au beurre salé, cela va de soi).

Mais au fait, on ne dit pas « galette » de blé noir ?

Bon… Vous voyez le problème du pain au chocolat et de la chocolatine ? Eh bien « crêpe » et « galette » c’est le remix breton !

Ce n’est pas vraiment une question de différence au niveau de la composition de la pâte, mais plutôt une différence géographique.

Du côté de Rennes vous mangerez des galettes ; plus vous irez vers l’ouest, plus vous mangerez de crêpes.

Impossible de savoir qui a raison parmi tous ces irréductibles Bretons, mais force est de constater qu’il y a plus de crêperies en Bretagne que de « galetteries » ! 😉

Et toi, quel est ton aliment blé noir préféré ?

Pauline ENGUEHARD

À propos de Pauline ENGUEHARD

Passionnée de nautisme, d’environnement (particulièrement l’environnement maritime), d’évènementiel et d’éducation, je suis rédactrice Web indépendante installée à Brest. Je travaille pour des petites et moyennes entreprises qui partagent mes valeurs : le respect de l'environnement et de l'Humain.